30 mai 2017. Conférence-débat « Impunités, une justice à deux vitesses »

 

à 19h45 à Chambéry , à la salle Jean Renoir – 30 rue Nicolas Parent

Soirée organisée par Anticor 73, Survie Savoie, Attac Savoie et la librairie Le Bois d’Amarante

Entrée libre (Participation aux frais)

JPEG - 47.5 ko

Au programme

  • 18h45 Accueil et rencontre avec les conférenciers
  • 19h45 Conférence débat
  • 22h Vincent LE COQ et Élisabeth BORREL dédicaceront leurs ouvrages
  • 22h Verre de l’amitié

Nous ne sommes pas tous égaux devant la justice. Trop souvent, les tribunaux font preuve d’un remarquable laxisme quand les délinquants sont des hommes politiques, des notables ou des responsables publics. L’Angolagate, les affaires Karachi et Clearstream, l’assassinat du juge Borrel sont autant d’exemples de cette impunité. Pendant ce temps, les coupables ’ordinaires’ sont condamnés à de lourdes peines.

Un sursaut républicain s’impose.

Des investigations sans concession dans les milieux de la grande délinquance financière, des ’cols blancs’ et des notables corrompus, ainsi que la condamnation des coupables paraissent indispensables pour redonner aux citoyens confiance dans leurs élus et leurs institutions.

Encore faut-il trouver des magistrats décidés à cet œuvre de salubrité publique ! 

JPEG - 6.6 ko Vincent Le Coq, auteur de plusieurs ouvrages consacrés à cette question, rappellera à la lumière de nombreux exemples que, dans la justice française, les magistrats ’compréhensifs’ s’assurent un déroulement de carrière honorable, et que les magistrats consciencieux, opiniâtres, courent au-devant des ennuis …

Vincent le Coq vient de publier Impunité, Une justice à deux vitesses chez Nouveau monde éditions, février 2017.

JPEG - 9.6 ko Élisabeth Borrel, magistrate et veuve de Bernard Borrel, magistrat assassiné à Djibouti en 1995. Elle témoignera de la difficulté de son combat judiciaire depuis plus de 20 ans pour que la vérité éclate en dépit des obstructions politiques liées à la raison d’Etat.

Élisabeth Borrel a publié Un juge assassiné chez Flammarion, 2006

Publicités